Le défi

De nombreuses personnes n’ont accès
ni à l’éducation ni à la Bible entière dans leur langue.
Vous pouvez changer cela !

Comment prient-ils?

Presque tout le monde trouve la prière importante! C’est ce qui ressort nettement de notre enquête. Entre Noël et Nouvel An 2018-2019, à Bâle, lors du Praisecamp, nous avons interrogé les participants sur leurs habitudes de prière. 321 personnes ont répondu à notre sondage. La plupart d’entre elles avaient...

Savoir plus ...

Out of the box

Vis une expérience unique et authentique dans un environnement inconnu. «Out of the box» est une invitation à sortir durant 6 mois de ta zone de confort pour te confronter à une autre réalité de vie. Découvre la réalité des chrétiens sans Bible et participe à l’action transformatrice de...

Savoir plus ...

L’apôtre Paul en pirogue

«La plupart des Kouya vivent dans la forêt tropicale de Côte d’Ivoire à des centaines de kilomètres de la côte et beaucoup de gens n’ont jamais vu la mer. Le récit du naufrage de l’apôtre Paul avec le vocabulaire spécialisé utilisé dans Actes 27 représentait donc des difficultés spécifiques...

Savoir plus ...

Participer

Hover image
Partir
Postes à pourvoir
50+: L’âge d’or

« Nos cheveux gris ont facilité bien des choses dans une culture où le respect s’accroît avec l’âge. »

 

Riche d’une longue expérience professionnelle, le temps ne serait-il pas venu de vivre quelque chose de différent, qui a du sens?

Wycliffe peut vous offrir des possibilités à court ou long terme pour mettre vos compétences au service de la traduction de la Bible.

Voici certains domaines où votre expertise pourrait être mise à profit:

« Ce que nous concevions comme un point final, s’est transformé en nouveau départ. »

 

Contactez-nous pour que nous vous aidions à trouver votre place!

Savoir plus
S’engager à court terme
Se former

Pour qu’un programme de traduction commence d’ici 2025 dans les quelque 1700 langues qui ont encore besoin de la Bible, il faudrait entreprendre un projet de traduction tous les trois jours ! Atteindre tous ces peuples demande un grand nombre de personnes qualifiées. Vous trouverez une brève description des nombreuses possibilités pour vous former ou envisager une réorientation professionnelle au sein de Wycliffe.

Découvrir Wycliffe: en quoi consiste le travail et y a-t-il une place pour moi?

  • Expérience Wycliffe en Suisse: 2 semaines pour découvrir le travail de Wycliffe, en anglais et français.
  • Journées d’info

Pour les dates, voir l’agenda.

Préparer son engagement interculturel

  • Le COM (cours d’orientation missionnelle) et le Weekend Infusion: se préparer au niveau intellectuel, pratique, émotionnel et spirituel.
  • Apprendre à apprendre une langue
  • La FMEF (Fédération des Missions Evangéliques Francophones) propose un ensemble d’outils pour se former à la mission

Formation jusqu’au Master

L’université Moorlands College dans le sud d’Angleterre offre un masters en Language, Community and Development. Il s’agit de l’aide de développement, de la linguistique, de la traduction, de l’alphabétisation, de l’utilisation et de la promotion de la Bible. D’ailleurs Redcliffe (aussi en Angleterre) reste un partenaire pour les autres domaines (cross cultural mission / member care / leadership).

Formations de base en théologie

  • IBG – Pôle Mission transculturelle, 1 année de fondement, suivi de 2 stages sur le terrain
  • HET PRO – Master (sous réserve d’accréditation), orientation Service et mission interculturels

Formations continues

Wycliffe encourage et propose des formations tout au long de votre carrière et ce jusqu’au doctorat.

Cours en ligne

 

Pour une liste plus complète des formations autour du monde, veuillez consulter www.sil.org/training.

Savoir plus
Vacances et voyages
S’informer et s’inspirer

Le Christ m’appelle-t-il à le suivre en quittant mon pays, mon boulot, ma carrière ? Un des pionniers de Wycliffe, le linguiste Ken Pike, a tourné la question autrement: suis-je appelé à ne pas quitter mon pays, mon boulot ?

S’informer permet de se faire une idée plus claire de Wycliffe, de sa vision et de la place que vous pourriez éventuellement y trouver. On ne peut guider un bateau que s’il est en marche…

Savoir plus
Hover image
Prier
Peuples sans Bible

Entre 165 et 180 millions de personnes auraient besoin qu’une traduction de la Bible débute dans leur langue. Prier pour un peuple sans Bible c’est permettre à cette situation de changer. Rejoignez l’initiative de prière « Peuples sans Bible »: Wycliffe Suisse fait le lien entre vous et les peuples dépourvus de Bible dans leur langue, vous choisissez un peuple et on vous envoie régulièrement des nouvelles.

Nouveau: Tous les peuples sans Bible sont présentés sur un calendrier de prière. Priez avec nous!

Savoir plus
Groupe Prière Gebet Gruppe
Prier maintenant
Devenir intercesseur

Priez de manière régulière pour le mouvement de traduction de la Bible en vous abonnant à la Pause Prière. Vous recevrez des sujets de prière actuels par email toutes les deux semaines.

 

Savoir plus
Hover image
Donner
Soutenir un collaborateur

Les salaires des collaborateurs de Wycliffe sont financés par les dons d’amis et d’Eglises. Le montant des salaires est calculé de manière individuelle selon les besoins de chaque collaborateur.

Découvrez certains de nos collaborateurs ici.

Savoir plus
Soutenir la linguistique

La linguistique est la première étape du développement.

Savoir plus
Soutenir l’alphabétisation

On estime à 773 millions le nombre d’adultes analphabètes à travers le monde, pour la plupart des femmes. Les projets Wycliffe comprennent généralement un programme d’alphabétisation pour les adultes qui ne savent pas lire. Ils apprennent non seulement la lecture, mais aussi l’arithmétique et d’autres compétences nécessaires pour gérer une petite entreprise. Souvent, des compétences pratiques telles que l’horticulture sont également enseignées.

Les enfants apprennent d’abord à lire dans leur langue maternelle dans un programme préscolaire avant d’être scolarisés dans la langue locale. Leurs chances de réussir dans le système scolaire sont ainsi bien meilleures.

Savoir plus
Soutenir la traduction

Une Bible dans une langue compréhensible est indispensable à la maturité spirituelle et la croissance des Églises. Sans cette base solide, les chrétiens ainsi que leurs communautés souffrent de détresse spirituelle.

Savoir plus
Children's Bible in romani kalderash
Soutenir l’utilisation de la Bible

Pourquoi une Bible traduite si l’on ne l’utilise pas ?

Savoir plus
Soutenir le support technique

Le support technique est nécessaire partout.

Savoir plus
Soutenir la formation

Dans toutes nos activités nous envisageons la formation des personnes locales.

Savoir plus

CLIQUEZ SUR LE PAYS POUR OBTENIR DES INFORMATIONS SUR LES PEUPLES ET NOS COLLABORATEURS:

Ce que nous faisons

Langue et culture
Ethnologie

Qu’est-ce que l’ethnologie et à quoi sert-elle ?

Selon l’encyclopédie Larousse, l’ethnologie est l’étude de l’ensemble des caractères de chaque ethnie, [qui permet] d’établir des lignes générales de structures et d’évolution des sociétés. Elle est l’étude des peuples et de leur organisation et leurs coutumes.

Et en quoi l’ethnologie est-elle utile à notre travail ?

Pour le dire simplement, l’ethnologie est une science sociale qui nous permet d’approfondir notre compréhension des groupes humains. Par la collecte puis l’étude de faits socioculturels, elle considère toutes les formes et tous les détails des activités et des pensées humaines, permettant ainsi de saisir les tenants et les aboutissants des sociétés. Elle nous permet surtout de dépasser l’ethnocentrisme, reflexe qui nous induit à considérer le monde et les hommes au travers du prisme de notre propre culture. Historiquement, l’ethnologie et l’anthropologie (qui sont aujourd’hui des termes synonymes) s’attelaient à l’étude des “autres”, vivant dans des pays lointains et “exotiques”, alors que la sociologie étudiait exclusivement les sociétés occidentales. Aujourd’hui, il est tout à fait possible d’utiliser les outils méthodologiques de l’ethnologie pour observer et étudier une population en Occident, ou pour permettre à un traducteur de porter un regard plus averti sur sa propre société.

Les objets d’études peuvent être aussi variés que la pratique des médecines alternatives, l’entretien apporté à une chevelure de type afro, les rapports professionnels au sein du milieu bancaire ou encore la prostitution au Bengladesh.

L’ethnologie est tout à fait essentielle au travail de Wycliffe ! La majorité de nos membres travaillent dans des pays qui ne sont pas leur pays d’origine, et font ainsi face à des défis et des différences socioculturelles dans leur vie quotidienne ainsi que dans leur travail. Des connaissances de base en ethnologie leur permettent alors de se sentir plus à l’aise et de réaliser leur travail plus efficacement.

Mais ce qui est encore plus important, c’est réaliser une traduction biblique qui ait du sens pour ceux et celles à qui elle s’adresse. Chaque spécificité socioculturelle doit être prise en compte. Cela permet de ne pas réaliser une traduction littérale du texte (traduire mot par mot), mais une traduction dynamique, qui rend le texte vivant et culturellement pertinent. Vous pouvez en obtenir différents exemples en lisant notre rubrique Perles de traduction.

L’ethnologie étant un champ de recherche essentiel à la traduction biblique, notre organisation partenaire SIL forme nos collaborateurs et collaboratrices qui s’apprêtent à s’engager dans un projet de traduction. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez ici le travail des ethnologues Johannes et Sharon Merz.

Savoir plus
Que fait un linguiste?

La linguistique, c’est comme résoudre des énigmes complexes. Au début, la langue étrangère n’est constituée que de hiéroglyphes. Mais après avoir répondu à beaucoup de questions et après avoir appliqué de nombreux tests, tu découvres une pièce après l’autre jusqu’à ce que la langue soit analysée.

Mais que fait réellement un linguiste ?

Le travail d’un linguiste

Il recueille des données linguistiques sur le terrain, c’est-à-dire qu’il rencontre un représentant du groupe linguistique et l’interroge sur sa langue. Il lui demande souvent de traduire des phrases en anglais (ou en français, en espagnol, etc. selon la lingua franca) dans sa propre langue, puis de les analyser. Une deuxième source est constituée par des histoires, conversations, descriptions et autres textes enregistrés, qu’il analyse également. Il recherche des sources secondaires dans les bibliothèques et sur Internet.

Dans la mesure du possible, le linguiste apprend également à parler la langue et se familiarise ainsi de plus en plus avec la langue. Il doit apprendre ce qu’est la vraie langue et ce qui est dû à l’influence du français. De plus en plus, il apprend aussi à connaître la culture autochtone.

Au fur et à mesure que les recherches progressent, le linguiste note ses conclusions, il documente ce qu’il a découvert. Le résultat est une description de la langue qui comprend la phonologie, la grammaire, l’analyse des textes et un recueil de textes. Le tout se fait en équipe : d’une part avec le groupe linguistique, d’autre part au sein de la communauté des linguistes qui évaluent et conseillent.

Selon la formation, le linguiste vise une simple description ou une publication académique.

Qu’est-ce qui appartient à la linguistique ?

La phonétique nous permet d’apprendre une langue avec tous ses sons, que nous ne connaissons parfois pas. La phonologie nous montre comment ces sons sont organisés et comment développer une orthographe appropriée. La grammaire d’une langue se compose de la morphologie (théorie des formes) et de la syntaxe (structure des phrases). La théorie du sens est appelée sémantique, et l’emploi d’une phrase dans une situation concrète est étudiée en pragmatique.

Savoir plus
Projets linguistiques
Alphabétisation
Comment agissons-nous concrètement ?

C’est tout un monde nouveau qui s’ouvre à celui ou celle qui apprend à lire et à écrire. Les livres d’autres cultures et d’autres époques deviennent soudainement accessibles. Grâce à l’écriture, les connaissances peuvent être conservées puis transmises aux générations futures.

Malheureusement, tout le monde ne bénéficie pas d’une bonne éducation scolaire, et en particuliers les locuteurs de langues minoritaires. C’est pourquoi Wycliffe s’engage à leurs côtés, afin qu’ils puissent recevoir une éducation de base dans leur langue maternelle.

SIL, organisation partenaire de Wycliffe, met à disposition des communautés linguistiques ses consultants en alphabétisation. Par leurs connaissances et expertise, ils apportent un soutien technique aux communautés, mais aussi aux gouvernements et organisations non-gouvernementales engagés dans l’implantation de programmes d’alphabétisation et d’éducation. Wycliffe soutient le travail de SIL tout autour du monde.

Comment agissons-nous concrètement ?

Source : What we do | SIL International

Savoir plus
Je sais lire!

«Je fais désormais partie de ceux qui savent lire, écrire et compter. Quelle grande joie!

Avant de m’inscrire au cours d’alphabétisation, je ne pouvais pas lire l’alphabet dans ma langue et encore moins tenir un livre ou un cahier d’exercices. C’était impossible pour moi car je n’étais pas retourné à l’école depuis mon enfance. Quand j’ai commencé le cours, écrire était un grand défi pour moi, j’avais beaucoup de peine à tenir le stylo. Petit à petit, j’ai appris à le faire et j’ai appris à identifier toutes les lettres de l’alphabet de ma langue et à lire ma langue. Ce qui me donne beaucoup de joie aujourd’hui c’est quand j’arrive à reconnaître mon nom dans la liste électorale. C’est pour moi quelque chose d’extraordinaire. Lors de la dernière élection, je devais demander à mes enfants ou un ami de m’aider à trouver mon nom dans la liste.»

Savoir plus
Projets d’alphabétisation
Traduction de la Bible
Bible dedication dédicace Bibel Einweihung
Perles de traduction

Analyser une langue ne se fait pas simplement avec des données linguistiques et un ordinateur.  La langue véhicule la culture d’un peuple. Il est donc aussi important d’étudier ce qu’évoque tel ou tel mot, ou expression, que de faire une analyse grammaticale.

Découvrez ici des exemples et des histoires qui illustrent les richesses et les difficultés de la traduction.

Savoir plus
Qu’est-ce qu’une bonne traduction ?

Une bonne traduction est celle qui transmet le sens d’une langue X à une autre langue Y, afin que les locuteurs de la langue Y comprennent le message de la même façon que les locuteurs de la langue X.

Pour celui qui traduit la Bible, il est important que le message transmis soit:

  • fidèle au sens original
  • clair
  • naturel

La complexité du langage et de la pensée font de la traduction un processus difficile. Même lorsqu’il est possible de réaliser une traduction mot-à-mot (traduction littérale), les significations que portent ces mots pour les différents publics peuvent être différents. Le but d’une équipe de traducteurs est toujours de permettre au public de comprendre le sens original du texte (traduction dynamique).

Savoir plus
Projets de traduction
Utilisation de la Bible
La Bible à l’œuvre

La Bible n’est qu’un livre de plus – jusqu’à ce qu’on en comprenne le message et en soit transformé. La question n’est pas « est-ce que j’ai la Bible (dans ma langue) ? », mais « ayant la Bible dans ma langue, est-ce qu’elle est mon guide ? »

Ce volet de notre action fait appel à de nombreuses manières d’aider les gens à s’approprier le contenu de la Bible :

  • narration biblique chronologique
  • enregistrements audio scénarisés
  • films…

L’utilisation de la Bible c’est appliquer des vérités et des principes bibliques à des situations concrètes :

  • la guérison de traumatismes de guerre
  • la réponse de L’Église face au SIDA/HIV
  • la santé
  • les relations
  • la croissance spirituelle personnelle et ecclésiale.

L’utilisation de la Bible c’est aussi des séminaires où les participants découvrent pour la première fois comment louer Dieu avec les moyens d’expression offerts par leur propre langue, leur musique et leurs danses.

Savoir plus
Utiliser la Bible, c’est …
Projets d’utilisation de la Bible
Support technique
Par exemple aide-enseignant
Le support technique c’est …
Projets de support
Formation
Par exemple la comptabilité
La formation c’est …
Projets de formation

Pour toutes les tâches que nos collaborateurs accomplissent dans les pays où ils s’engagent, la formation des partenaires locaux est essentielle. L’objectif de ces formations est de les responsabiliser toujours plus afin, qu’à terme, ils accomplissent le travail par eux-mêmes.

Le support technique comprend toutes les activités professionnelles qui soutiennent le travail linguistique de Wycliffe. Il inclut,  par exemple, l’informatique, le management, la comptabilité, l’enseignement pour les enfants de nos collaborateurs.

Il faut savoir se servir de la Bible traduite pour amener sa vie à changer, tout comme un artisan doit savoir se servir d’un outil pour pouvoir façonner l’objet souhaité. C’est là où le ministère d’utilisation de la Bible, en lien avec la traduction de la Bible, a toute son importance.