Soumraye

Tchad

Langue(s)

Soumraye

Locuteurs

11 000

Partenaires

Association pour le Développement de la Langue Soumraye (ADLS) ; SIL Tchad

Religion

Animisme, christianisme, islam

Les Soumraye vivent répartis dans 45 villages au sud du Tchad. Depuis la fin des années 1980, les églises locales ont la vision d’avoir un Nouveau Testament dans leur langue  et de nombreux enfants et adultes apprennent à lire dans des programmes d’alphabétisation.

Le peuple

Les Soumraye vivent de l’agriculture. Traditionnellement animistes, aujourd’hui on compte aussi des musulmans et des chrétiens (catholiques et protestants). Les premières églises ont vu le jour il y a une cinquantaine d’années.

Beaucoup de Soumraye ne savent pas lire ce qui perpétue le cycle de pauvreté. Faute de connaissances adéquates dans les domaines de la santé et de l’agriculture, les gens souffrent de diverses maladies et de sous-alimentation.

La langue de la scolarité étant le français, beaucoup d’enfants décrochent rapidement. Apprendre à lire est plus facile lorsque c’est dans une langue que l’on comprend ! La langue maternelle est la passerelle qui permet de passer plus tard à la langue officielle.

Ce qui a déjà été accompli

Une équipe de traducteurs soumraye, soutenue par des exégètes expatriées, a repris le travail de traduction qui avait cessé pendant plusieurs années.

Grâce au matériel de lecture simple parcouru dans les classes d’alphabétisation, de nombreux Soumraye apprennent à prévenir la maladie et améliorer le rendement de leurs champs. A cause de la participation en baisse, les classes des adultes ne seront pas continuées.

De nombreux enfants voient leurs chances de réussite scolaire augmenter grâce aux programmes préscolaires où ils apprennent les bases de la lecture et du calcul dans leur langue. Les responsables voient actuellement le besoin de créer une structure régionale qui coordonnerait les programmes préscolaires dans plusieurs langues.

Objectifs

Nous désirons rendre accessible d’ici 2020 de nouvelles portions de la Bible en soumraye. En particulier, l’Évangile de Marc et certaines parties de l’Évangile de Matthieu.

Parallèlement, les cours de lecture en soumraye pour enfants se poursuivent afin de les aider à mieux s’intégrer dans l’école française.

Finances

Wycliffe Suisse souhaite contribuer un montant de CHF 11 000 à la traduction de la Bible en soumraye en 2019.