Barma

Tchad

Langue(s)

Baguirmi

Locuteurs

ca. 150 000

Religion

Islam, animisme, 0,01% chrétiens

Disponibles

Genèse, Exode, Jonas, Ruth, Marc et Jean

Le peuple

L’ancien royaume Barma connaît encore aujourd’hui une structure très hiérarchisée. Il est subdivisé en deux sultanats qui se concurrencent. Dans les grandes familles des sultans beaucoup de membres sont instruits, surtout les hommes. La population vit de l’agriculture et de l’élevage.

Islamisés dès l’an 1600 environ, les Barma sont restés fortement animistes et leurs marabouts inspirent la crainte dans toute la région.

Les Barma ont subi beaucoup d’oppressions dans le passé. Des siècles de traite des esclaves et de magie pèsent lourdement sur eux et les ont rendus méfiants envers ce qui est nouveau. La « guerre froide » entre les deux sultanats favorise la jalousie et empêche la confiance mutuelle.

80% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Ce qui a été fait

Depuis plus de 20 ans le travail linguistique est en cours auprès des Barma. Entre-temps les livres suivants sont disponibles:

  • L’histoire de la création et de la chute de l’homme, magnifiquement illustrée par des aquarelles originales, est imprimée sous forme de livrets et de rouleaux, en caractères latins et arabes (voir photo ci-dessous).
  • Genèse, Exode, Jonas, Ruth et les évangiles de Marc et de Jean.
  • S’y ajoutent deux volumes de fables locales et une histoire transmise oralement jusqu’à présent sur les rois de Barma.

 

Depuis 2018, un projet de narration de récits bibliques a également été lancé. Des locuteurs natifs sont formés pour raconter les « récits des prophètes » les plus importants, afin de les rendre accessibles à davantage de personnes. Ces récits ont été enregistrés et distribués sous forme audio en format MP3.

Une composante importante du projet est également l’école gérée par des chrétiens dans un village depuis octobre 2019. Là, après le français, les enfants apprendront également à lire et à écrire le baguirmi.