Wushi

Cameroun

Langue(s)

wushi

Locuteurs

ca. 25 000

Religion

christianisme, animisme, islam

Disponibles

Marc, Luc, Actes des apôtres (premier jet)

Arrière-plan

Les Wushi vivent à Babessi, un village dans la plaine de Ndop, à l’est de Bamenda, la capitale de la province Nord-Ouest du pays. Chaque village de la plaine de Ndop a sa propre langue. C’est pourquoi les habitants de Babessi parlent aussi la langue véhiculaire régionale, le pidgin anglais, afin de pouvoir communiquer avec les gens des autres villages.

La plupart des Wushi vivent de l’agriculture. Ils cultivent le maïs, les arachides et les haricots pour leur subsistance. Dans la partie marécageuse de leur territoire, ils pratiquent la culture de riz et le vendent afin d’avoir une source de revenus.

Religion

Le christianisme superficiel est très répandu et de nombreux Wushi fréquentent une Église. En parallèle, ils restent bien souvent attachés à la religion traditionnelle. Ainsi, ils continuent à vénérer les ancêtres ou à consulter les guérisseurs tout en croyant au Dieu de la Bible. Les Wushi qui adhèrent à l’islam sont une minorité.

Les besoins

Depuis plusieurs années, un conflit armé ravage la région et de nombreux Wushi ont quitté leur village. Ils ont besoin d’espoir et d’une paix durable que Dieu seul peut leur donner. Comme beaucoup de Wushi ne savent pas bien lire et connaissent mal l’anglais, langue de l’éducation, leur connaissance de la Bible dépend entièrement de ce qu’on leur dit à l’Église. C’est pourquoi il est vital de traduire la Parole de Dieu dans leur langue et de la distribuer sous forme imprimée et audio pour que toute la population y ait accès.

Le projet

Au cours des dernières dix années, l’analyse linguistique du wushi a été faite. En 2022, une orthographe a été élaborée. Actuellement, on rédige du matériel de lecture afin de pouvoir démarrer des classes d’apprentissage de lecture.

La traduction de la Bible débute. Deux personnes de la communauté ont été formées et améliorent une ébauche en wushi produite par un logiciel d’adaptation, à partir de la traduction déjà faite dans une autre langue. Les évangiles de Marc et Luc et les Actes des Apôtres sont faits et attendent la vérification.

Le conflit dans la région rend les activités au sein du projet difficiles, car aucun collaborateur expatrié n’a le droit d’accès à la province du Nord-Ouest.

Objectifs

  • le lancement des classes d’apprentissage de lecture ;
  • la mise au point en wushi des ébauches de traduction d’autres livres de la Bible ;
  • la vérification des textes déjà prêts.

Agir