Wycliffe Suisse et COVID-19

La situation autour du virus COVID-19 est très évolutive. Il y a régulièrement de nouvelles informations et, par conséquent, les recommandations peuvent changer très rapidement. En tant que Wycliffe Suisse, nous sommes en contact régulier avec d’autres organisations Wycliffe en Europe et avec des représentants de SIL, notre partenaire le plus important dans les pays d’opération.

Plusieurs de nos employés, qui travaillent dans un pays d’affectation non occidental, sont rentrés en Suisse. 37 employés sont restés sur place, parfois volontairement, mais souvent il n’a pas été possible de revenir. Nous sommes et resterons en contact avec tous nos employés et leur fournirons une assistance dans la mesure du possible. Nous sommes heureux que tout le monde se trouve actuellement dans un environnement relativement sûr.

Le bureau Wycliffe à Bienne est toujours en activité. Beaucoup d’employés travaillent à domicile, mais il y a une présence au bureau. La plupart de nos réunions se déroulent désormais en visioconférence. Comme il n’y a pas d’événements en ce moment, nous avons plus de temps pour nous occuper des médias en ligne (médias sociaux et site web).

La crise affecte-t-elle Wycliffe Suisse?

En tant qu’organisation, Wycliffe Suisse prévoit de continuer à travailler sans restrictions. En d’autres termes :

  • Les salaires et les contributions aux projets continueront à être versés comme prévu.
  • Une réduction du temps de travail ou des licenciements pour raisons économiques ne sont à l’ordre du jour pour le moment.

Nous prions

  • pour nos employés qui sont restés sur place, pour la protection de Dieu et ses conseils ;
  • pour les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine aux ressources limitées, qu’ils soient épargnés autant que possible ;
  • que les autorités célestes et terrestres préviennent les troubles sociaux ;
  • pour que les gens, dans leur souffrance, puissent rencontrer Dieu.