Prière pour les Kroumen-Piè

Juillet 2021

Les Piè habitent dans la forêt vierge dense, ce qui fait qu’il est difficile de les atteindre. Les habitants sont coupés de l’extérieur. Mais on espère qu’il y aura de l’électricité à la fin de l’année dans les villages. L’un de nos collaborateurs se sert d’un groupe électrogène pour écrire de temps en temps des histoires en piè. Peu de temps en arrière, ce peuple ne possédait pas d’orthographe pour le piè. Les gens pensaient que leur langue était trop difficile pour l’écrire. Il y a dix ans que nous avons en équipe de trois, analysé le système des sons et de la grammaire. Cela nous a permis d’établir l’orthographe. Comme il y a maintenant un syllabaire, les gens peuvent voir qu’on peut bel et bien écrire leur langue et ils s’en réjouissent beaucoup. Cela les motive à apprendre à lire. La projection du film Jésus en piè dans trois villages différents a été un très grand événement.

Auparavant plus de dix personnes avaient appris l’un des rôles du script pour l’enregistrement des voix en piè. C’est ainsi que des classes de lecture sont nées. Les alphabétiseurs sont en partie des prédicateurs et ils ont reconnu qu’il était très précieux d’avoir l’évangile dans leur langue. D’autre part, en lisant le script, ils ont mieux compris le contenu de la Bible. Cela a éveillé en eux le désir de posséder plus de textes bibliques en piè.
Ainsi ils se réunissent dans le même groupe qui avait préparé le script pour le film Jésus et ils adaptent l’évangile de Jean du kroumen tépo, une langue voisine, en kroumen piè.

Samuel, notre coéquipier, habite une ville au bord de la région piè. Un jour, comme il faisait la queue devant la banque pour retirer de l’argent, il visionnait le film Jésus en piè sur son portable. Un policier qui lui aussi attendait s’est renseigné auprès de Samuel pour savoir ce qu’il regardait. Samuel en a alors profité pour lui expliquer l’Évangile. Pour finir le policier a dit qu’il voulait devenir chrétien. Depuis cette rencontre, ils sont restés en contact.
Un jour, deux dames sont allées voir Samuel. Elles avaient entendu parler du film Jésus en piè. Samuel leur a montré des extraits et il leur a chargé le film sur leur portable. Elles sont retournées à la maison toutes heureuses.

Malheureusement, il y a à côté de ces choses réjouissantes beaucoup d’obstacles qui ralentissent le travail. Des maladies, des décès, des dégâts d’ordinateurs, la saison des pluies ainsi que d’autres ennuis font que l’équipe n’a plus pu se rencontrer. Il est évident qu’il y a des forces maléfiques de l’animisme qui agissent pour empêcher que l’Évangile se répande. Nos prières sont très importantes pour que la victoire de notre Seigneur se manifeste.

Nous remercions pour

  • les projections du film Jésus dans trois village et l’impact dans les cœurs des Piè
  • la motivation du comité de langue pour traduire l’évangile de Jean
  • la joie de la population de pouvoir lire et écrire leur langue

 

Nous prions pour

  • qu’il y ait bientôt de l’électricité dans les villages afin que les gens puissent voir le film Jésus sur leur portable
  • que les collaborateurs aient par l’électricité, plus de facilités à tavailler et à communiquer vers l’extérieur
  • qu’ils puissent avancer avec la traduction afin que l’Evangile se répande dans la région et touche les coeurs
  • la protection de tous les participants du projet

Agir

Apprendre plus ...