Prier pour les Elwe*

Novembre 2022

La collaboratrice Jo a pu se rendre comme prévu chez les Elwe en septembre et y restera jusqu’au 18 novembre. C’est avec une grande reconnaissance qu’elle nous communique un petit aperçu des multiples événements qui ont marqué cette période :

  • Une jeune femme qui, par l’intermédiaire de sa tante, a aidé à vérifier les histoires traduites, s’est intéressée de plus en plus à Jésus. Elle a maintenant décidé de le suivre.
  • Les deux semaines de Jo avec l’équipe pour des ateliers et des réunions de planification ont été richement bénies. Ensemble, ils ont pu traduire six psaumes et la moitié d’un septième. C’était une joie de voir les membres de l’équipe mettre en pratique ce qu’ils ont appris. La fille d’Evi, âgée de six mois, était de la partie et a été une joie pour toute l’équipe.
  • L’équipe et Jo ont également rencontré le directeur régional de l’organisation partenaire Seed Company, qui est le principal sponsor du projet. Le contrat actuel expire en juin 2023. Jo souhaite cette fois-ci impliquer l’équipe dans la négociation du nouveau contrat. Cette rencontre a permis de renforcer la compréhension mutuelle et le partenariat.
  • L’atelier de planification avec le chef de secteur de Jo a été très utile. Sur la base du modèle qu’il a présenté, l’équipe a établi quelques plans pour la bibliothèque pour les trois prochains mois.
  • Les leçons bibliques pour personnes traumatisées se sont particulièrement bien déroulées. De nombreux Elwe ont été touchés et guéris.

 

* pseudonyme

Nous remercions Dieu pour

  • la jeune femme qui a décidé de suivre Jésus
  • le bon avancement dans la traduction des psaumes

Nous prions pour

  • une foi forte et ferme pour la jeune femme, disciple de Jésus, face aux réactions négatives de son entourage
  • la mise en pratique des plans d’action pour la bibliothèque afin que les Elwe la fréquentent à nouveau
  • la sagesse concernant la décision de confier ou non le projet de traduction à une organisation nationale
  • une bonne collaboration entre Jo et John, le chef d’équipe, marquée par la confiance mutuelle et la responsabilité individuelle