Prier pour les Dyan

Septembre 2022

La traduction du Nouveau Testament en dyan est terminée ; il ne reste plus qu’un livre à vérifier avec un conseiller en traduction. Les chants chrétiens ont été enregistrés et le recueil est prêt à imprimer. Dans les Églises, les groupes d’écoute et d’étude biblique commencent à porter du fruit. Voici le témoignage de Gniminou, un participant : « J’ai donné ma vie à Jésus il y a trois ans. Depuis que je participe au groupe biblique en dyan, j’ai décidé de prier en dyan et Dieu est plus proche de moi. Avant, je priais en français et Dieu était loin. Merci à tous ceux qui traduisent et à ceux qui soutiennent et qui prient.

De son côté, Sami, qui enseigne à lire et à écrire le dyan à une petite classe, nous confie : « Je suis assistant catéchiste et je suis heureux d’avoir bientôt le NT en dyan. Nous avons besoin du feu vert de nos autorités d’Église pour pouvoir lire et prier en dyan pendant les offices et les activités, et pas seulement le faire en français.

Nous remercions Dieu pour

  • l’avance régulière dans le processus de traduction
  • le premier impact des groupes bibliques et de l’alphabétisation
  • le soutien croissant des différentes Églises, chacune à sa manière

 

Nous prions pour

  • tout le travail à faire avant la mise en page électronique du NT, dans les délais (mi 2023)
  • le feu vert des autorités ecclésiastiques pour utiliser le NT dyan et la langue dyan dans la vie d’Église
  • la mobilisation des différentes Églises pour préparer la future fête d’arrivée du NT, accueillir la Parole déjà disponible et en faire bon usage afin que les cœurs soient touchés en profondeur