Des difficultés multipliées par trois!

Avril 2020

Récemment, le Tchad a également été atteint par le COVID-19. Le gouvernement a décrété des règlements et des restrictions dans la vie quotidienne, semblables à ceux que nous connaissons en Suisse. Cependant, il est beaucoup plus difficile de les respecter dans une culture où les gens sont habitués à vivre en groupe.

En outre, au Tchad, la période de la mi-mars à la fin mai est la plus chaude de l’année avec des températures de plus de 40° C. Par une telle chaleur, pas facile de se concentrer sur la traduction, même pour les Tchadiens. De plus, cette année, le mois du jeûne tombe également dans la période la plus chaude (fin avril à fin mai). C’est un défi supplémentaire pour les traducteurs burdu*, car ils s’abstiennent non seulement de nourriture mais aussi d’eau entre le lever et le coucher du soleil.

Néanmoins, le travail a bien avancé ces derniers mois: la version audio de l’évangile de Luc a pu être enregistrée. Le conseiller doit maintenant écouter ces enregistrements et selon leur qualité il faudra probablement les retravailler un peu.

Nous remercions Dieu pour

  • l’enregistrement de l’évangile de Luc;
  • les chapitres de la Genèse qui ont déjà pu être vérifiés;
  • sa souveraineté en tant que Seigneur même dans ces temps difficiles.

 

Nous prions pour

  • la sagesse, la protection et l’aide de Dieu dans tous les changements de la vie quotidienne et face à toute incertitude;
  • une bonne collaboration au sein de l’équipe et pour la santé de chacun et sa famille;
  • la force et la capacité de se concentrer pendant les mois les plus chauds de l’année jusqu’à fin mai;
  • le montage et la finalisation de l’enregistrement audio de Luc;
  • les préparatifs de l’impression de l’évangile de Luc;
  • la paix et la stabilité dans le pays.