À travers la musique

D’où sors-tu ce beau chant? On dirait un chant de chez nous! s’exclame la femme de Timur, enthousiasmée par ce que son mari entonne au petit-déjeuner.

Le soir d’avant, à cause d’une panne d’électricité, il s’était couché tôt. À son réveil le lendemain au petit matin, il décide de mettre en pratique ce qu’il avait appris lors de l’atelier d’écriture de chants bibliques:

Après avoir traduit Psaume 42.4-6 dans ma langue, j’ai réécrit ces versets à la manière des poèmes que nous racontons dans nos montagnes et j’ai composé une mélodie pour accompagner le tout.

Chanteur réputé d’un groupe de musique folklorique très connu, Timur habite une région reculée des montagnes d’Asie centrale. Son peuple et lui n’avaient encore jamais eu accès à la Bible dans leur langue.

Au cours de l’atelier, les participants ont composé puis enregistré des chants bibliques dans le style «montagnard», inspirés par Marc 10.13-16 (Jésus bénit les enfants), le Psaume 23 (l’Eternel est mon berger) et Genèse 22 (Abraham et Isaac). C’était la toute première fois que Timur et son peuple entendaient la Parole de Dieu dans leur langue. Après l’atelier, les enregistrements ont été retravaillés en studio avec des instrumentalistes expérimentés.

En l’espace de trois mois, Timur a encore composé 13 nouveaux chants bibliques. Avec son ancien groupe de musique folklorique qui compte parmi eux les meilleurs musiciens de son peuple, Timur a enregistré ces chants en studio. Le résultat a eu beaucoup de succès et a eu bien plus d’impact qu’un chant étranger simplement traduit en langue locale. Un chant nouveau peut désormais s’élever pour rendre gloire à Dieu, un chant unique que seul le peuple de Timur peut chanter.