Notre travail

De nombreuses étapes mènent au but.

Hover image
Alphabétisation
Pourquoi apprendre à lire ?

Je fais désormais partie de ceux qui savent lire, écrire et compter. Quelle grande joie!

Avant de m’inscrire au cours d’alphabétisation, je ne pouvais pas lire l’alphabet dans ma langue et encore moins tenir un livre ou un cahier d’exercices. C’était impossible pour moi car je n’étais pas retourné à l’école depuis mon enfance. Quand j’ai commencé le cours, écrire était un grand défi pour moi, j’avais beaucoup de peine à tenir le stylo. Petit à petit, j’ai appris à le faire et j’ai appris à identifier toutes les lettres de l’alphabet de ma langue et à lire ma langue. Ce qui me donne beaucoup de joie aujourd’hui c’est quand j’arrive à reconnaître mon nom dans la liste électorale. C’est pour moi quelque chose d’extraordinaire. Lors de la dernière élection, je devais demander à mes enfants ou un ami de m’aider à trouver mon nom dans la liste.

Sifa Tuivai reads a Tongan Bible on the pulpit of a church on the island of ‘Eua, Kingdom of Tonga. Sifa is a cook and provided all the meals for those attending a Bible Storytelling workshop that ran over 4 days.

 

Apprendre plus ...
L’alphabétisation c’est …
Activités de l’alphabétisation

L’alphabétisation est à la base de tout développement économique, social et spirituel, et permet ainsi aux peuples défavorisés de construire un avenir. De nos jours, le monde compte environ un milliard d’analphabètes, dont les deux tiers sont des femmes. Que recherchent les communautés linguistiques ? Que veulent-elles savoir ? Telles sont les questions que se posent ceux qui sont actifs dans l’enseignement et le développement, les églises, les agences gouvernementales, le pouvoir local, les ONG et autres organisations. Selon les contextes, ces communautés veulent

  • mettre au point une écriture et un alphabet pour une langue locale non écrite
  • élaborer du matériel pédagogique adapté à un contexte dans lequel plusieurs langues sont parlées
  • former des personnes capables d’enseigner dans un programme géré par les populations concernées
  • se servir de certaines technologies pour produire des ouvrages
  • enseigner des personnes à lire et à écrire leur langue.

Le but est d’élaborer localement des programmes d’alphabétisation durables pour permettre aux minorités linguistiques de se servir de leur langue et de la préserver. Des programmes d’éducation multilingue et les manuels correspondants sont développés pour les premières années d’école primaire. L’alphabétisation en langue maternelle permet d’atteindre des objectifs de santé publique et de développement communautaire en réduisant la pauvreté et en augmentant la capacité de la communauté à trouver sa propre voix.

Apprendre plus ...
Hover image
Traduction de la Bible
Bible dedication dédicace Bibel Einweihung
Perles de traduction

Analyser une langue ne se fait pas simplement avec des données linguistiques et un ordinateur.  La langue véhicule la culture d’un peuple. Il est donc aussi important d’étudier ce qu’évoque tel ou tel mot, ou expression, que de faire une analyse grammaticale.

Découvrez ici des exemples et des histoires qui illustrent les richesses et les difficultés de la traduction.

Apprendre plus ...
Traduire c’est …
Qu’est-ce qu’une bonne traduction ?

Une bonne traduction est celle qui transmet le sens d’une langue X à une autre langue Y, afin que les locuteurs de la langue Y comprennent le message de la même façon que les locuteurs de la langue X.

Pour celui qui traduit la Bible, il est important que le message transmis soit:

  • fidèle au sens original
  • clair
  • naturel

La complexité du langage et de la pensée font de la traduction un processus difficile. Même lorsqu’il est possible de réaliser une traduction mot-à-mot (traduction littérale), les significations que portent ces mots pour les différents publics peuvent être différents. Le but d’une équipe de traducteurs est toujours de permettre au public de comprendre le sens original du texte (traduction dynamique).

Apprendre plus ...
Hover image
Utilisation de la Bible
La Bible à l’œuvre

La Bible n’est qu’un livre de plus – jusqu’à ce qu’on en comprenne le message et en soit transformé. La question n’est pas « est-ce que j’ai la Bible (dans ma langue) ? », mais « ayant la Bible dans ma langue, est-ce qu’elle est mon guide ? »

Ce volet de notre action fait appel à de nombreuses manières d’aider les gens à s’approprier le contenu de la Bible :

  • narration biblique chronologique
  • enregistrements audio scénarisés
  • films…

L’utilisation de la Bible c’est appliquer des vérités et des principes bibliques à des situations concrètes :

  • la guérison de traumatismes de guerre
  • la réponse de L’Église face au SIDA/HIV
  • la santé
  • les relations
  • la croissance spirituelle personnelle et ecclésiale.

L’utilisation de la Bible c’est aussi des séminaires où les participants découvrent pour la première fois comment louer Dieu avec les moyens d’expression offerts par leur propre langue, leur musique et leurs danses.

Apprendre plus ...
Utiliser la Bible, c’est …
À travers la musique

D’où sors-tu ce beau chant? On dirait un chant de chez nous! s’exclame la femme de Timur, enthousiasmée par ce que son mari entonne au petit-déjeuner.

Le soir d’avant, à cause d’une panne d’électricité, il s’était couché tôt. À son réveil le lendemain au petit matin, il décide de mettre en pratique ce qu’il avait appris lors de l’atelier d’écriture de chants bibliques:

Après avoir traduit Psaume 42.4-6 dans ma langue, j’ai réécrit ces versets à la manière des poèmes que nous racontons dans nos montagnes et j’ai composé une mélodie pour accompagner le tout.

Chanteur réputé d’un groupe de musique folklorique très connu, Timur habite une région reculée des montagnes d’Asie centrale. Son peuple et lui n’avaient encore jamais eu accès à la Bible dans leur langue.

Au cours de l’atelier, les participants ont composé puis enregistré des chants bibliques dans le style «montagnard», inspirés par Marc 10.13-16 (Jésus bénit les enfants), le Psaume 23 (l’Eternel est mon berger) et Genèse 22 (Abraham et Isaac). C’était la toute première fois que Timur et son peuple entendaient la Parole de Dieu dans leur langue. Après l’atelier, les enregistrements ont été retravaillés en studio avec des instrumentalistes expérimentés.

En l’espace de trois mois, Timur a encore composé 13 nouveaux chants bibliques. Avec son ancien groupe de musique folklorique qui compte parmi eux les meilleurs musiciens de son peuple, Timur a enregistré ces chants en studio. Le résultat a eu beaucoup de succès et a eu bien plus d’impact qu’un chant étranger simplement traduit en langue locale. Un chant nouveau peut désormais s’élever pour rendre gloire à Dieu, un chant unique que seul le peuple de Timur peut chanter.

Apprendre plus ...

Imaginez que vous soyez incapable de lire les instructions sur le flacon de médicament de votre enfant, vos titres de propriété, vos reçus lors de transactions commerciales. Imaginez que vous soyez incapable de lire une lettre de votre meilleur ami. Imaginez que vous soyez incapable de lire la Bible.

Il faut savoir se servir de la Bible traduite pour amener sa vie à changer, tout comme un artisan doit savoir se servir d’un outil pour pouvoir façonner l’objet souhaité. C’est là où le ministère d’utilisation de la Bible, en lien avec la traduction de la Bible, a toute son importance.

La Bible est traduite en beaucoup de langues, c’est-à-dire dans la langue maternelle des lecteurs pour qu’ils comprennent ce qu’ils lisent ou entendent ! La traduction doit être claire, naturelle et fidèle au texte d’origine.