Legs

Par un legs vous avez la possibilité de subvenir, même après votre décès, à ce qui vous a tenu à cœur pendant votre vie. Le testament olographe est la forme la plus simple et la plus couramment utilisée pour léguer une certaine somme d’argent ou un objet de valeur à une institution comme Wycliffe. En tant qu’auteur du testament, vous pouvez, de votre vivant déjà, informer l’organisation bénéficiaire qu’elle recevra un legs. Ce n’est toutefois pas obligatoire. Il vaut mieux formuler de manière générale l’utilisation du legs pour éviter des situations bloquées.

Il existe plusieurs options:

  • Les legs sans affectation définie (ou «pour Wycliffe en général», ou «besoins les plus urgents») nous sont particulièrement utiles. Nous pouvons les engager là où ils sont le plus nécessaires à un moment donné.
  • Les legs à affectation générale, p. ex. pour la traduction, l’alphabétisation ou le travail dans un pays déterminé, peuvent en principe être affectés selon la désignation si des projets existent dans les domaines ou pays mentionnés.
  • On peut établir des legs pour un projet spécifique. Il se peut que le projet mentionné soit achevé à la réception du legs. Dans un tel cas, le legs serait affecté à un projet similaire.

Wycliffe Suisse a été reconnue comme organisation d’utilité publique par les autorités fiscales. Elle est de ce fait exonérée d’impôts. Les legs en faveur de Wycliffe Suisse sont donc en principe exonérés d’impôts.

Une brochure vous donnera plus de détails (à commander ici), et si cela vous intéresse, vous pouvez nous contacter par courriel ou par téléphone, au 032 342 02 45. Quelqu’un de notre bureau de finances sera heureux de répondre à vos questions.

 

(graphique: Layerace sur freepik.com)